comment installer une vmc sans avoir de combles

Installation d’une VMC dans une maison sans combles

La VMC, Ventilation Mécanique Contrôlée, est cruciale pour une bonne hygiène de l’air intérieur, et ce, même si votre maison ne dispose pas de comble. Les systèmes de ventilation sont indispensables pour évacuer les odeurs et l’humidité qui s’accumulent dans la maison, et assurent ainsi le maintien d’un air sain à l’intérieur. 


Il existe plusieurs méthodes pour installer une VMC sans avoir besoin de passer par les combles. Cet article vous explique comment installer ces systèmes dans votre maison sans avoir à entamer des travaux coûteux prenant du temps.

Installation d’une VMC sans accès aux combles: les étapes à suivre

L’installation d’une VMC sans accès aux combles peut paraître compliquée mais elle est possible. Tout d’abord, il est important de choisir un modèle adapté à l’espace disponible. Ensuite, il faut trouver une solution pour relier le système à la zone extérieure et déterminer le meilleur emplacement pour les gaines. 

Il est également nécessaire de brancher l’unité à un système d’aspiration et de choisir un réglage adéquat pour une circulation optimale de l’air intérieur. Une fois ces étapes réalisées, il est possible d’installer la VMC sans accès aux combles en vérifiant tous les branchements et en raccordant le tuyau extérieur ou l’ouverture de ventilation au grillage extérieur. Enfin, vous pourrez mettre en marche votre VMC et profiter des bienfaits qu’elle procurera à votre maison.

Cela peut être effectué en utilisant une gaine flexible pour réaliser la liaison entre le tuyau d’évacuation et l’extérieur. Une fois la gaine passée par les murs, elle doit être raccordée à un ventilateur à clapet qui aspirera l’air vers l’extérieur. Un kit d’installation VMC intégré peut également être installé directement dans le mur, ce qui permet de raccourcir les temps de pose et de faciliter la mise en place du système. Cette installation peut être plus complexe qu’une installation classique et il est conseillé de faire appel à un professionnel qualifié pour veiller à ce que tout soit correctement mis en place.

installer une vmc sans avoir de combles

Comment contourner le manque de comble pour installer une VMC ?

VMC à recouvrement

Quand on n’a pas de comble, installer une VMC peut être plus compliqué, alors, il faut trouver des solutions pour contourner ce manque. L’une des options est d’installer une VMC à recouvrement. Cette option implique de couper une partie du toit et de l’isoler avant d’installer la VMC. 

Utilisez des conduits flexibles

Une autre solution est d’utiliser des conduits flexibles qui traversent les murs et les cloisons. Avec cette méthode, il est possible d’accrocher un caisson à la façade extérieure et de le relier aux appareils intérieurs à l’aide des tuyaux souples. 

Un système motorisé

Il existe aussi la possibilité d’installer une VMC sans conduit en utilisant des systèmes d’aspiration motorisés et en plaçant les grilles d’entrée et de sortie directement sur le toit ou sur la façade extérieure. Quelle que soit votre solution, il est important de faire appel à une entreprise spécialisée pour vous assurer que votre installation soit réalisée correctement et conforme aux normes en vigueur.

installer une VMC au plafond sans avoir de combles

Les solutions pour installer une VMC sans combles

Il existe des solutions alternatives qui permettent de limiter la propagation des odeurs et l’humidité, toujours en tenant compte des normes en vigueur. Une des possibilités est d’installer la VMC en plafonnier sous les toits ou encore de la poser au mur à l’aide de supports

Dans le cas où le conduit ne peut être directement relié à l’extérieur, il est nécessaire d’utiliser une gaine souple et un extracteur d’air installé sur le toit pour assurer le bon fonctionnement de la VMC. Les travaux devront être réalisés par un professionnel qualifié pour s’assurer que toutes les normes soient respectées et que vous ne preniez pas de risques.

Astuces et conseils pour l’installation d’une VMC sans combles

Pour éviter les complications et bénéficier des avantages apportés par une VMC, il est important de respecter quelques astuces et conseils. Il est recommandé d’installer une VMC simple flux hygroréglable, car elle est capable de s’adapter aux conditions météorologiques pour fonctionner plus efficacement. 

En outre, vous devez également tenir compte de la taille des combles ou du manque de combles pour choisir le dispositif à installer. Par exemple, si vous ne disposez pas du tout de combles, un extracteur d’air mural sera la meilleure option. Une bonne aération à l’intérieur permet à l’air vicié de sortir pour être remplacé par un air frais et sain sans provoquer un courant d’air froid inconfortable. Ainsi, en suivant ces astuces et conseils simples pour l’installation d’une VMC sans comble, vous bénéficierez des avantages que cet appareil peut offrir et améliorer l’environnement intérieur de votre maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut